Compte rendu AG du 11/01

Publié le par La Ligue des Producteurs Extraordinaires du LR

Voici le compte rendu de l'AG qui s'est tenue le 11/01 à 18h30 dans les locaux de Pages et images - Montpellier.

Membres présents:
- Youssef Charifi - Pages et images
- Michel Coqblin et Yannick Dumas - 1001 productions
- Marie France Dewast - ADL Production
- Manuel Deiller et Nina Ardoin - Artcam production
- Nathalie Combe - Pharos / Cosmographe
- Chantal Marchon
- David Clot
- Clorinde Leblanc
- Didier Lannoy



Ordres du jour:
- élaboration d'un texte de propositions et réclamations à adresser aux élus régionaux
- rencontre avec les réalisateurs pour rédiger un texte en commun
- information sur la réforme et la nouvelle organisation de France Télévision
- proposition de formation destinée aux réalisateurs et producteurs sur la technologie HD
- organisation de l'association LPELR

L'AG a débuté avec un débat concernant le courrier destiné aux élus régionaux et sur les réclamations qu'il devait comporter.
Ainsi les réclamations principales concernent la commission cinéma de la région: possibilité de défendre un projet lorsque celui-ci a été refusé, modification des critères d'éligibilité, délais de paiement, nombre de projets présentés, prise en compte de la diversité des projets...
Les réclamations portent également sur la participation des chaînes locales dans la production de documentaires.

Les membres ont accepté la rencontre avec les réalisateurs dans le but de rédiger un courrier unique adressé aux élus et/ou de partager leurs revendications.
Le rendez-vous est prévu le Vendredi 22 Janvier à 13h aux Ursulines (tram Louis Blanc).

Réforme et nouvelle organisation de France Télévision
2 mouvements: éclatement de l'éditorial en région et centralisation nationale
Désormais France 3 est divisée en 4 grands pôles régionaux (Nord-Est; Nord-Ouest; Sud-Est; Sud-Ouest) qui dirigent 24 télévisions de proximité.
De plus, 4 coordinateurs sont nommés pour chaque grand pôle; la coordinatrice du pôle Sud Ouest est Tiziana Cramerotti.
Conséquences:
- guichet unique: si un film est refusé par une télévision de France TV, il ne peut pas être re présenté à un autre télévision du même groupe.
- migration du documentaire sur le web
Crainte: Les tv de proximité risquent de s'intéresser plus à l'information et délaisser les autres programmes.

Discussion autour du web documentaire et de son avenir
Dès Janvier 2010, le COSIP financera le web documentaire avec comme critère la participation finacière d'un web diffuseur à hauteur de 25% du budget total du film.
Toutes les chaînes tv créent des web tv.
Conséquence: croissance de l'importance d'internet

Projection et rencontre le 20/01 à 19h30 à la SCAM sur le web documentaire, retransmises en direct sur le site.

Proposition d'une formation sur la technologie HD
La formation sera financée par l'association et destinée aux réalisateurs et producteurs de la région. Elle se penchera sur les nouveaux formats et supports Hd ainsi que sur les conséquences de cette technologie au niveau du tournage et du montage.

Organisation de l'association
La demande de changement de bureau doit être présentée à la préfecture de Montpellier et doit comportée le procès verbal de l'assemblée générale, une copie du JO, le changement de bureau et une enveloppe avec le siège social de l'association cachetée. La procédure prend au moins 2 mois.
Le président Youssef Charifi propose de créer un mail ainsi qu'un blog propre à l'association, la secrétaire Nina Ardoin s'en chargera.

Prochaine réunion: Lundi 8 Février à 15h - lieu à préciser

Nina
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article